Vous êtes ici

Conseils pour une cour parfaite

Conseils pour une cour parfaite
© TVA Publications | Yves Lefebvre - Stylisme: Julie Deslauriers
|

Le beau temps arrive enfin, et nous avons très hâte de sortir pour aménager ou préparer terrasse et jardin. Voici quelques conseils pour en profiter pleinement.

SHOPPING: 18 ACCESSOIRES POUR LA COUR

Avant de débuter

Réfléchissez à vos besoins. Envisagez vos envies à court, moyen et long termes. Réfléchissez bien au nombre d’heures que vous êtes prêt à consacrer à l’entretien des platebandes et des surfaces gazonnées, etc. Délimitez différentes aires de vie pour maximiser l’utilisation du jardin. Le coin-repas extérieur devrait se situer le plus près possible de la cuisine. Idem pour le spa, si l’on souhaite en profiter par temps froid.

Aménagez un coin détente pour lire ou discuter là où des arbres matures offrent de l’ombre. Un espace bain de soleil comprenant des chaises longues ou un lit de jour est idéal à proximité de la piscine. Délimitez les zones à l’aide des structures et des plantations, puis établissez des liens entre chacune d’elles pour assurer la cohérence et l’équilibre de l’ensemble.

La piscine

© Yves Lefebvre

 

Selon la configuration du terrain et de la maison, une piscine creusée n’aura pas forcément une forme rectangulaire et pourra être dessinée avec un contour circulaire, incurvé ou irrégulier. Mais la première des contraintes à vérifier concerne les dimensions du bassin, calculées selon un pourcentage d’occupation du terrain. Ce pourcentage est parfois très restrictif, se limitant à 10 %.

La distance par rapport à la maison est plus une question de goût que de réglementation. Il faut cependant observer certaines règles de sécurité dans l’aménagement des abords du bassin, qui doit généralement être protégé par une clôture de 5 à 6 pi de hauteur. Un espace libre de 3 ou 4 pi doit être réservé entre la clôture et le bassin, mais, ici encore, chaque municipalité applique ses propres règles.

Si la piscine est relativement éloignée de la maison, il peut être intéressant de prévoir un pavillon à proximité du bassin, qui deviendra un lieu de confort et de détente, tout en offrant un espace de rangement pour les accessoires aquatiques.

Un coin cuisine

© Yves Lefebvre

 

La cuisine peut être aménagée à proximité de la maison et ne comporter qu’un équipement minimal; en revanche, plus elle en est éloignée, plus elle doit être autonome. Il est souhaitable que la liaison entre les cuisines intérieure et extérieure soit la plus directe possible. Ne pas oublier de tenir compte de la direction des vents dominants afin que la fumée et les odeurs soient dirigées vers l’extérieur, et non vers le patio ou la maison.

Terrasses, patios et pergolas

© Yves Lefebvre

 

La terrasse constitue la base de l’aménagement, comme un prolongement de la maison, et devient une pièce extérieure pour toute la famille et les invités. Elle doit être suffisamment grande pour convenir à plusieurs types d’activités et son emplacement doit tenir compte de l’ensoleillement, avec une orientation idéale plein sud.

 

© Yves Lefebvre

 

À titre indicatif, une terrasse utilisée essentiellement pour les repas par six personnes ne devrait pas mesurer moins de 15 pi x 15 pi. Pour la rendre plus conviviale et, bien sûr, protéger les occupants des rayons intenses du soleil de juillet, l’ajout d’une pergola est une option très intéressante. Elle constitue un plus architectural et permet de créer de l’ombre en définissant un espace ouvert et informel. On peut aussi l’utiliser pour y accrocher des plantes grimpantes et introduire une composante végétale assurant la transition entre la maison et le jardin.

Zonage et urbanisme

Avant d’entreprendre la construction ou la transformation d’une terrasse, d’un porche, d’un patio ou de faire creuser une piscine, prenez connaissance du règlement de zonage et d’urbanisme applicable à votre secteur. Vous aurez ainsi l’esprit tranquille et pourrez pleinement profiter de vos nouvelles installations, sachant qu’elles sont approuvées par les autorités compétentes de votre municipalité. Les règles varient grandement d’un endroit à l’autre, mais comportent certaines constantes qu’il est utile de rappeler.

Avant tout projet d’aménagement, il est nécessaire de connaître les marges à respecter en périphérie de votre terrain. En principe, la marge avant est la plus restrictive, car elle concerne la partie de propriété la plus visible à partir de la rue. À titre d’exemple et pour des raisons évidentes, il est généralement interdit d’installer un spa ou une piscine dans la cour avant d’une maison.

 

© Living 4 Media

 

  • Pour se protéger contre les regards des voisins, le treillis demeure la solution la plus prisée. 
  • Les règles relatives aux marges latérales et arrière permettent, sauf cas exceptionnel, de réaliser les aménagements extérieurs les plus courants sans obstacle majeur. Cependant, toutes les structures construites en matériaux combustibles doivent respecter une distance minimale par rapport aux limites du terrain et aux constructions environnantes.
  • Autre point important, l’existence d’une installation sanitaire sur votre terrain doit être connue et située de manière précise. Aucune construction ne peut être envisagée à proximité d’une fosse septique ni au-dessus d’un champ d’épuration. L’information est souvent facile à obtenir en consultant les services municipaux si la construction de la maison est relativement récente. Prenez également le temps d’analyser votre espace en y passant du temps à différents moments de la journée. Vous serez alors aptes à juger des points faibles et des points forts de votre terrain.

 

|