Vous êtes ici

Un condo au look scandinave

Un condo au look scandinave
© TVA Publications | Yves Lefebvre
|

Ces propriétaires ont opté pour un condo qui répondait à trois critères essentiels: un emplacement dans un quartier de choix, un aménagement à la fois pratique et design et une luminosité exceptionnelle. Survol d’un coup de cœur... éclairé.

DÉCOUVREZ LE SHOPPING INSPIRÉ PAR CE CONDO

Même s’ils avaient une idée assez précise de ce qu’ils voulaient, ces propriétaires dans la jeune quarantaine ont mis du temps avant de jeter leur dévolu sur ce condo montréalais. C’est d’abord la tranquillité et l’accessibilité du quartier de Rosemont ainsi que le nombre limité de logements du complexe qui les ont séduits. La répartition en «L» de l’espace a aussi eu un rôle à jouer dans cette acquisition.

Alors que l’entrée donne un accès immédiat au séjour, à la salle à manger et à la cuisine, il faut traverser l’appartement jusqu’à cette dernière pièce pour atteindre la partie privée du condo, où sont regroupées deux chambres et deux salles de bains. Les matériaux de qualité proposés dans l’offre de base ainsi que l’approche minimaliste du constructeur ont finalement su conquérir ces passionnés de design scandinave.

Il ne restait plus aux propriétaires qu’à personnaliser les lieux. Ils ont opté pour une palette toute nordique dominée par le gris et le blanc crayeux, et pour un mélange éclectique de meubles anciens et nouveaux ponctué de quelques créations bien d’ici.

C’est une «entrée remarquée» pour ce condo de 1300 pi2 destiné à accueillir famille et amis en toute simplicité. Le mur d’un gris chaud ponctué d’accessoires de couleur met en relief la sobriété des lignes. Il agit comme une passerelle qui mène vers l’espace ouvert, où les pièces communes se suivent en enfilade.

 

Rangements Jean-Baptiste Trameau, ébéniste, Expérience Bois • Banc Us & Coutumes • Crochets Jamais Assez

 

Jeu de formes pour le meuble fait sur mesure, qui permet de tout ranger et de réduire au minimum le mobilier du séjour. L’espace au sol est dégagé, et la lumière qui entre par la porte-fenêtre munie de stores peut jouer sur les lattes couleur caramel du parquet.

 

Meuble de rangement Jean-Baptiste Trameau, ébéniste, Expérience Bois • Canapé Dcovia (magasin fermé) • Fauteuils, coussins et bougeoirs Jamais Assez • Peau de vache Ikea • Lampadaire Lambert & Fils • Fleurs Fleuriste Abaca

 

La vue du séjour permet de mieux comprendre la disposition des pièces et de saisir l’importance du mur gris pour définir les volumes. Le condo semblerait bien terne sans ce punch de couleur qui structure et rythme l’espace tout en donnant une impression de profondeur.

 

 

Dans la salle à manger, l’esprit danois est palpable. Pourtant, peu de choses proviennent de ce pays scandinave. La table d’inspiration Parsons est typiquement française, les chaises gainées de cuir ont un look italien, et le lampadaire est québécois. Conclusion, tout repose sur le buffet vintage de facture nordique et la suspension de Normann Copenhagen... et surtout sur le souci d’épurer l’espace pour mettre en valeur chacun des éléments.

 

Table et chaises Maison Corbeil • Buffet Montréal Showroom • Suspension, vase et coupe à fruits Jamais Assez • Lampadaire Lambert & Fils • Sérigraphie La butte à Nepveu, d’Antoine Dumas • Affiches Cinéma Le Clap et espacephos.net • Feuillage Fleuriste Abaca

 

Dans une cuisine de style laboratoire, la sélection de matériaux de qualité est fondamentale. Ici, le marbre est véritablement mis en vedette. Utilisé pour le dosseret et les comptoirs, il dynamise la pièce tout en lui donnant un look urbain. Les portes des armoires qui s’élèvent jusqu’au plafond sont plus étroites que celles des modèles standards. Ces rangements fabriqués sur mesure permettent de maximiser l’espace au millimètre près.

 

Conception et réalisation Cuisines MRS / Cuisimax • Armoires Jean-Baptiste Trameau, ébéniste, Expérience Bois • Comptoir en marbre Arabescato Cuisines MRS / Cuisimax • Tabourets, tasses, assiettes, carafe et bols Jamais Assez Fleurs Fleuriste Abaca

 

Opter pour une aire ouverte et regrouper les armoires sur un même pan de mur est la solution idéale quand l’espace est compté. Dans cette cuisine, l’îlot surdimensionné, qui sert à la fois à la préparation des repas et aux repas en tête-à-tête, compense le manque de surfaces de travail. Mieux, il peut être utilisé comme desserte lors des repas pris à la salle à manger.

 

Robinetterie et évier M-Port • Électroménagers GE JC Perreault

 

Bien que le blanc y domine, la chambre est pimpée de papier peint et d’accessoires à motifs. À la tête du lit, le papier peint au look rétro reprend les couleurs de l’affiche du film Les enfants terribles, de Jean Cocteau, alors que la commode aux reflets fauves qu’on aperçoit dans le miroir reçoit l’affiche du film Jules et Jim. Sur le lit, des jetés et des coussins rappellent les teintes dominantes.

 

Lit Structube • Literie Carré Blanc • Coussins et jetés Jamais Assez • Papier peint Empire Papier Peint • Fleurs Fleuriste Abaca

 

L’aménagement de la salle de bains et le choix des carreaux de marbre reviennent au constructeur. Les propriétaires ont fait ajouter une pharmacie conçue sur mesure et quelques accessoires, comme le banc coloré de Loïc Bard. Cette pièce attenante à la chambre principale forme une suite «très privée». En effet, une porte permet d’interdire l’accès au couloir qui mène à la chambre et à sa salle de bains. Un plus pour ceux qui rêvent d’intimité.

 

Robinetterie M-Port • Pharmacie sur mesure Jean-Baptiste Trameau, ébéniste, Expérience Bois • Tabouret coloré Loïc Bard • Serviettes et vase Jamais Assez • Fleurs Fleuriste Abaca

 

 

PHOTOS: TVA Publications | Yves Lefebvre - STYLISME | Julie Deslauriers

 

 

 

|