Vous êtes ici

Rénos : engager ou s’en occuper ?

Rénos : engager ou s’en occuper ?
|

Réussir soi-même un projet de rénovation peut devenir une grande source de fierté — en plus d’économiser un peu d’argent. Mais à l’inverse, un projet trop ambitieux peut rapidement tourner au cauchemar et finir par coûter plus cher à réparer ! Si vous êtes apprenti bricoleur, comment savoir quels travaux sont à votre portée et lesquels devraient être confiés à des professionnels ? Voici quelques conseils pour évaluer vos capacités.

 

Avez-vous le temps de rénover ?

Réfléchissez d’abord au temps que vous pouvez accorder à votre projet et à l’ampleur de la tâche. Si vous souhaitez remplacer vos comptoirs et armoires de cuisine vous-mêmes, mais n’avez que les weekends pour vous en occuper, gardez en tête que la pièce pourrait avoir l’air d’un chantier pendant quelques semaines. À l’inverse, d’autres projets peuvent être réalisés en une journée ou deux, ou encore, s’étirer sur de plus longues périodes sans vivre trop d’inconvénients — comme un aménagement paysager ou la finition d’un sous-sol.

 

Quels sont les risques si les rénovations tournent mal ?

Si vous avez peu d’expérience, montrez-vous prudent avant d’entreprendre des projets qui comportent des risques de blessure grave ou qui pourraient endommager votre maison si ça tourne mal. Certains travaux d’électricité ou de plomberie peuvent être simples à réaliser soi-même en suivant les instructions (ex. : remplacer une prise électrique ou installer un lave-vaisselle), alors que d’autres présentent de graves dangers s’ils sont mal exécutés (ex. : modifier l’entrée électrique ou enlever un mur porteur). En général, si les travaux nécessitent l’obtention d’un permis et de répondre à des normes de sécurité précises auprès de votre ville, c’est signe qu’il y a un risque.

Conseils pour les bricoleurs débutants

Si vous en êtes à vos premières rénovations, commencez par de petits projets accessibles pour accumuler de l’expérience et développer vos aptitudes. Par exemple, remplacer un interrupteur avant de refaire toute l’électricité d’une pièce, ou construisez une boîte à fleurs surélevée avant de bâtir un patio.

Vous pouvez également envisager d’exécuter vous-mêmes une partie du travail et de confier le reste à un entrepreneur. Certaines tâches s’avèrent peu compliquées, mais nécessitent beaucoup de temps, comme la finition et la peinture. Celles-ci vous permettront de réaliser des économies importantes tout en participant activement à votre projet de rénovation.

 

Source : Lifehacker

 

Pour d’autres conseils réno, ne manquez pas l’émission Les rénos d’Hugo sur les ondes de CASA, tous les lundis à 19 h.

|